Cryptographie

En quoi consiste réellement la cryptographie ?

En regardant la vitesse avec laquelle les choses évoluent, on se rend compte de l’impact qu’a la cybersécurité sur la vie de tout un chacun. Protéger ses données et sa confidentialité devient alors une nécessité. Que ce soit à l’échelle d’un simple citoyen ou de tout un pays, la sécurité des informations que l’on fait circuler est très importante, car entre de mauvaises mains, ces dernières peuvent devenir une arme.

L'un des plus grands piliers de la cybersécurité est la cryptographie. Il s'agit d'une technologie de cryptage ayant pour objectif de protéger la confidentialité des données. Pour en savoir davantage, lisez cet article. 

Qu'est-ce la cryptographie ?

La cryptographie est une branche de la cryptologie, science du secret. L'étymologie du mot cryptographie tire son origine du grec ancien, elle signifie littéralement "écriture secrète". À l'époque, César cryptait ses lettres en utilisant un code connu d'un seul destinataire, puis, au fil des siècles, cette discipline a évolué pour laisser place à des systèmes de plus en plus complexes, basés sur des algorithmes très puissants

cryptographie La cryptographie est une discipline très prisée pour la protection et sécurisation des messages, généralement considérés comme confidentiels, à l'aide de codes secrets ou de clés de chiffrement. Elle se divise en deux parties. D’une part, il y a la cryptographie à clé secrète, appelée cryptographie symétrique ou classique : elle représente la plus ancienne forme de chiffrement et permet à un message d'être à la fois chiffré et déchiffré avec un seul et même mot clé. 

D’autre part, il y a la cryptographie à clé publique, appelée asymétrique ou moderne : elle représente un secteur relativement récent de la cryptographie. Elle assure la confidentialité d'une communication et l'authentification des participants, sans que cela repose sur une donnée secrète partagée entre ceux-ci. 

Comment fonctionne la cryptographie ?

Le fonctionnement des algorithmes de chiffrement symétriques se base sur le fait que la clé pour chiffrer et déchiffrer un message soit la même. L'un des problèmes de cette technique est la difficulté à transmettre la clé de façon sûre au correspondant, tout en s’assurant que cette dernière reste totalement confidentielle. La réalisation de cette technique peut s'avérer difficile, elle l'est d’autant plus s'il y a un grand nombre de correspondants, car il faut autant de clés que de correspondants.

La cryptographie repose sur trois principes : la confidentialité, l’authenticité et l’intégrité. En d'autres termes :

  • S’assurer que le message envoyé reste confidentiel (confidentialité).
  • Le récepteur doit être certain que le message qu’il reçoit provient de l’émetteur et non d’un imposteur (authenticité).
  • L'assurance que le destinataire reçoive bien le message entier, sans avoir subi une quelconque modification (intégrité). 

Quels sont les avantages et les inconvénients de la cryptographie ?

Dans un monde où tout est connecté et vulnérable aux attaques extérieures, la cryptographie est un outil indispensable pour protéger les données sensibles. Grâce au cryptage à clé publique, la cryptographie peut être utilisée dans l'authentification afin de permettre à un utilisateur de vérifier son identité et ses déclarations. Cependant, avec certains avantages majeurs, la cryptographie s'accompagne également d'inconvénients. 

L'un des plus grands inconvénients est la difficulté d'accès à certaines informations fortement cryptées, authentiques et signées numériquement, même pour des utilisateurs légitimes. Un autre point négatif de la cryptographie est le coût. L'ajout de techniques supplémentaires dans le traitement des informations entraîne parfois des retards et l'utilisation de la cryptographie à clé publique nécessite la mise en place et la maintenance d'une infrastructure à clé publique, nécessitant alors un budget élevé.

Retour haut de page