CBD

Quand aller aux urgences maternité ?

Une grossesse est une phase de votre vie pouvant vous faire ressentir plusieurs émotions à la fois : l'émotivité, la peur, le doute, l'exaltation, les ballonnements et plus encore. Pour vous adapter à votre nouvelle réalité, il convient de prendre conscience de tous les événements prévisibles et imprévisibles que vous allez vivre au cours des 9 mois. C'est notamment le cas des situations extrêmes où vous devez vous rendre aux urgences maternité.

Comment se rendre aux urgences maternité ?

En principe, toutes les urgence de la maternité sont ouvertes 24 heures sur 24, et 7 jours sur 7. En cas de besoin, mais surtout de doute, n'hésitez pas à y aller. Il y aura toujours un professionnel de la santé pour vous répondre disponible.
Il existe deux services d'urgences maternité : les urgences pédiatriques et les urgences de gynécologie-obstétrique. Lors de votre grossesse, c'est à ces dernières que vous devez vous rendre en cas de problème. Elles sont accessibles jour et nuit, que vous soyez véhiculée ou non. Si vous ne connaissez pas l'accès, il suffit d'appeler auparavant pour vous faire guider. Vous pouvez également consulter le site du service auquel vous vous rendez en amont pour gagner du temps.

Pourquoi consulter aux urgences maternité ?

En général, vous êtes amené à consulter aux urgences durant votre grossesse ou votre accouchement. Au cours de votre période de grossesse, quel que soit le moment, si vous ressentez qu'il vous arrive quelque chose d’anormal, n'hésitez pas à vous y rendre.
En ce qui concerne l'accouchement, ce dernier se manifeste la plupart du temps par la sensation de contractions utérines, régulières, intenses et persistantes. Jour et nuit, un personnel de santé vous accueillera et vous accompagnera tout au long. Vous serez examiné par un médecin ou une sage-femme selon la situation et sauront décider d'une éventuelle hospitalisation. Si vous êtes au terme de votre grossesse, vous aurez eu une liste de choses nécessaires à apporter pour votre séjour à l’hôpital.

Quand partir aux urgences maternité ?

Il existe de nombreux motifs pour lesquels votre départ aux urgences maternité s'avère indispensable, à savoir :

  • En cas de contractions régulières et douloureuses ;
  • En cas de perte des eaux ;
  • Si vous avez le sentiment que votre bébé bouge moins ;
  • En cas de saignements ;
  • Si vous avez reçu un choc sur le ventre ;
  • En cas de fièvre ;
  • Si vous vous sentez vraiment mal de façon générale ;
  • Si vous n’avez pas accouché le jour du terme prévu.

Tout d'abord, en cas de contractions, vous devez vérifier la fréquence et la régularité. Si vous n'êtes pas encore à votre dernier mois, essayez d'abord de les détendre dans un milieu calme, en vous reposant. Si les contractions persistent et s'intensifient, vous devez impérativement vous rendre aux urgences.
Par ailleurs, la perte des eaux en revanche peut parfois se faire de manière discrète. Quelques fois, votre poche se fissure et un petit filet d'eau s’écoule. La perte peut également se faire de manière franche: soudaine avec une grosse flaque qui s'écoule entre vos jambes. Qu'il s'agisse du premier cas ou du deuxième cas, il vaut mieux consulter à la maternité pour confirmer ou infirmer la perte des eaux.
Autre motif pour vous rendre aux urgences maternité est le cas d'un saignement vaginal pendant votre grossesse ou de choc. Un passage aux urgences dans ce genre de situation s’impose afin de vérifier la bonne vitalité de votre bébé.
Enfin, d'autres cas mentionnés ci-dessus peuvent faire objet de motifs de départ aux urgences maternité.

Retour haut de page