Comment choisir son assurance professionnelle ?

La diversité et la spécificité des secteurs d'activités nécessitent d'adopter un type d'assurance adapté aux besoins des professionnels. Comme tout travailleur est exposé à des risques liés à ses différentes prestations, il serait plus judicieux pour lui de souscrire une assurance professionnelle pour le couvrir en cas de problème. Le type d'assurance chargé de couvrir les risques liés au travail suite à une erreur, une imprudence ou une négligence est l'assurance professionnelle. Si elle est, pour certaines professions réglementées, obligatoire, elle reste seulement recommandée pour d'autres. 

Pour en savoir davantage, nous vous invitons à lire la suite de l'article.

Qu'est-ce qu'une assurance professionnelle ?

Une assurance professionnelle regroupe l'ensemble des contrats d'assurance pouvant être souscrits par des professionnels afin de se protéger des aléas et des imprévus liés à leur activité, en contrepartie de cotisations.
Les différentes formules d'assurance professionnelle ont pour principal but de prémunir les professionnels de différents secteurs d'éventuelles erreurs liées à leur prestation.
Il existe trois grandes catégories d'assurance professionnelle : l’assurance de l’activité, l’assurance des biens et l’assurance de personnes.

assurance professionnelle L'assurance de l'activité se charge de couvrir les dommages liés à l'exercice de l'activité pouvant engager une responsabilité juridique, civile, environnementale ou autre. L'assurance de personnes prend souvent une forme de prévoyance ou d'assurance santé. Elle est chargée de couvrir les personnes physiques des accidents, maladies, décès ou invalidités.

Pourquoi souscrire une assurance professionnelle ?

Une des principales raisons pour la souscription d'un contrat d'assurance professionnelle et que cette dernière représente une obligation pour certaines professions. En effet, dans certains secteurs d'activité, la question ne se pose pas, comme pour les professionnels de la santé qui doivent obligatoirement souscrire une responsabilité civile spécifique, dite responsabilité civile médicale. D'autres professions, comme l'architecture, les métiers du bâtiment, les agences immobilières et d'autres activités, doivent obligatoirement être assurées.
Toutefois, si l'assurance professionnelle est une obligation dans certains domaines, elle reste optionnelle, mais fortement recommandée dans d'autres. Comme des incidents corporels, matériels ou moraux peuvent survenir suite à une négligence ou imprudence d'un professionnel, il serait plus judicieux de souscrire une assurance professionnelle. Outre les indemnisations, ce type d'assurance permet de bénéficier d'une prévention juridique dans le cadre d'un litige lié à l'activité.

Comment choisir parmi les différentes assurances professionnelles ?

Il existe aujourd'hui plusieurs assureurs offrant un large choix de contrats d'assurance professionnelle. Cependant, il convient de prendre en compte plusieurs critères avant de souscrire un quelconque contrat :

  • Le choix de la compagnie d’assurance.
  • Les garanties proposées.
  • L’étendue géographique des garanties.
  • Les plafonds de garanties.

En premier lieu, il convient de choisir un assureur spécialisé dans votre secteur d'activité afin de bénéficier d'une couverture des risques auxquels vous pouvez faire face. Par ailleurs, les contrats d'assurance professionnelle proposent des garanties variées en fonction des besoins des professionnels. Comme chaque travailleur remplit différentes missions, il est primordial de choisir des garanties adéquates à son activité, ainsi qu'à ses besoins. 

Un autre facteur clé dans le choix d'une assurance professionnelle est la territorialité des garanties proposées ; certaines compagnies d'assurance proposent une couverture qui s'étend sur tout le territoire français, tandis que d'autres sont spécifiques à une zone particulière. Enfin, le dernier critère à prendre en considération est le plafond des couvertures fixées par votre compagnie d'assurance. Il est exprimé en fonction des garanties et du plafond global par période d'assurance. Plus le plafond des garanties est élevé, plus votre prime est élevée.

Retour haut de page